Vous vous souvenez sans doute du bébé hérisson que j’avais trouvé l’année dernière,

Je suis désolé je n’ai pas pris le temps de poster de nouvel article pour vous raconter la suite des évènements…

La petite Pixie est bien entendu retournée à la nature !

 

 

Pour lire la 1ère partie de l’histoire de ce sauvetage c’est par là –> Sauvetage d’un bébé hérisson

 

Je m’étais arrêtée à peu prêt là,

Voilà la caisse dans laquelle je l’avais mis,
Les copeaux dans le bac à gauche sont des copeaux de chanvre qu’il me restait de ma ratoune.
Elle n’était encore pas bien grosse à ce stade.

 

 

Très rapidement elle s’est calée sur un bon rythme, la journée elle restait bien calfeutrée dans son nid et le soir des la nuit tombée elle sortait de sa cachette pour manger,

Après le lait au biberon je lui mélangeait un peu de pâté pour chat avec du lait, ensuite j’ai introduit petit à petit des croquettes à ce mélange pour au final ne faire qu’un mélange pâté/croquette.
J’ai acheté également des vers de farine pour lui faire découvrir la nourriture vivante.

Elle c’est directement jetée dessus et comme a chaque fois qu’elle rencontrait une nouvelle odeur elle s’est mise à baver/mousser pour s’étaler de la bouillie de vers sur les piquants^^ Mmm
C’est vraiment déroutant la 1ère fois qu’ils font ça ! Ils se tortillent dans tout les sens et répartissent leur salive mousseuse sur leur dos, leur ventre… On à pas encore de certitude quand à ce comportement mais c’est quelque chose qu’ils font a chaque fois qu’ils rencontrent un élément nouveau (elle l’a fait aussi avec les copeaux qu’elle a mâchouiller)

 

Rapidement elle est devenue plus craintive, quand j’approchai la main dans la caisse elle redressait ses piquants en soufflant. Un sacré petit caractère ! Elle n’aimait pas être dérangée et me le faisait savoir !
J’ai donc arrêtée de la manipuler, c’était parfait pour qu’elle retourne totalement à l’état sauvage et qu’elle ne considère pas les humains comme des amis.

 

Elle approchait petit a petit du poids idéal pour être relâchée (600g) alors avec chéri on lui a construit une super cabane grand luxe que voici !

 

L’entrée est inclinée afin que l’eau ne s’y infiltrer pas.
Les deux 1ères ouvertures pour entrer dans la cabane forment un S avec un 1er compartiment qui empêche les courants d’air.

Le compartiment de gauche s’ouvre séparément du reste afin de pouvoir y mettre de la nourriture sans la déranger.
Nous avons fait des trous au niveau du sol ainsi que sous le toit pour que l’air circule et pour que la cabane ne pourrisse pas.
L’extérieur est l’azuré et l’intérieur est laissé brut.

 

 

Nous avons fait un raccord au niveau du toit pour que l’eau ne s’infiltre pas.

 

Et oui, je me suis même amusée a lui peindre une petite plaque a l’entrée de sa maison :p

Nous avons donc placé la maison dans un coin calme du jardin entouré de grillage afin de la surveiller quelques jour pour voir si elle cherchait bien sa nourriture toute seule.
Les 1ers jours, afin d’etre certaine qu’elle ne sorte pas en plein jour j’ai fermée l’entrée avec une petite planche que j’allai enlever chaque soir a la nuit tombée. (il y a beaucoup de mouches vers chez moi a cause des moutons a coté et je ne voulai pas risquer qu’elle se fasse pondre dessus..)

Je lui ai refait sur cette periode un traitement contre la coccidiose ainsi qu’un vermifuge pour éviter qu’elle ne chope des parasites en mangeant des insectes (et autres limaces qui ne sont pas très bonnes pour nos petits amis.. en leur apportant des vers)

 

Nous avons enterré le grillage et l’avons recourbé en haut vers l’intérieur, le tour calé avec des buches.
Il faut savoir que le hérisson peu très facilement creuser sous un grillage et l’escalader sans soucis !

 

Et là voici lors d’une de ces sorties nocturnes, la veille que l’on enlève le grillage.
Des sa 1ère nuit dehors elle s’est mise a fouiller le sol pour débusquer de petits insectes, qui étaient nombreux a cet endroit car il y avait du bois d’entreposé avant.

 

 

Par la suite elle a continuée à utiliser sa cabane mais s’est crée au moins un autre nid dans un tas de branche.
Les hérissons on souvent plusieurs nid.
Au final elle aura préférée hiberné dans le tas de branche 😉

Régulièrement je sortais la nuit tombée armée d’une lampe pour l’observer ! Elle fouillait le sol et se goinfrait de petits insectes !
Elle aura beaucoup grossie jusqu’à l’automne !!

 

Il y a quelques jour j’ai été faire un tour le soir dans le jardin et mademoiselle y habite toujours !
(désolé je n’ai pas pris de photo…)

J’espère que miss Pixie fera pleins de bébés ! <3

Là je vais lui remettre une petite coupelle de pâté avec du vermifuge afin de la traiter, car il faut savoir que c’est une grosse cause de décès chez nos petits amis !

Je suis vraiment heureuse de ce sauvetage !
Encore une fois sans les bons conseils du sanctuaire des hérisson cela n’aurait pas été possible !

C’est beaucoup de travail mais qu’elle récompense de la voir gambader, libre et pleine de vie ! <3

 

En attendant je suis devenue super calée sur les hérissons ! Ce petit animal dont je ne savais pas grand chose…

8 réponses à Les aventures de Pixie – Retour à la nature !

Laisser un commentaire

Recevez chaque nouvel article par email.

  • Dans mon hameau il y a un noyer immense dont personne ne s'occupe hormis les écureuils roux 💜 
Ces branches croulent sous le poids des noix et voici les premières que j'ai pu récupérer ce matin 😊 
Mmm avec les châtaignes ça fait parti des choses que j'adore dans l'automne qui pointe le bout de son nez 💖
Mmm les noix fraîches c'est un délice ! 😍😍
Merci joli arbre ! 💖😘💖
#automne #autumn #noix #plaisirsimple #lovenature #vivelanature #bonheurdujour #damenature #lanatureestbelle #gratitude