J’ai envie de vous parler aujourd’hui du mucilage de graines de lin.

Un ingrédient dont je ne me passe plus pour l’hydratation de mes cheveux !

 

 

 

 

Il y a longtemps que j’en entendait du bien, seulement dans mon petit magasin de campagne impossible de trouver des graines de lin, et à chaque fois que j’allais faire mes courses dans une ville un peu plus grande je ne pensais jamais à en acheter…
Par chance une âme charitable m’en a envoyé un sachet (Coucou Audrey ! <3 )

Et maintenant je me demande comment j’ai pu vivre sans^^

Il est sans aucun doute le meilleur hydratant capillaire pour mes cheveux !

Et je vois nettement la différence depuis que je l’utilise. J’ai les cheveux beaucoup plus doux !
Là j’ai passé un mois sans en utiliser car je n’en avais plus et bien j’ai pu constater la différence… ma tignasse redevenait plus sèche.

 

C’est un ingrédient que l’on peu utiliser pur en guise de gel coiffant, de soin hydratant capillaire, d’hydratant visage mais aussi en l’incorporant aux formules cosmétiques (crèmes, shampooing, après shampooing… tout ce que vous voulez !)

 

 

Le mucilage c’est quoi ?

C’est une substance contenue dans les graines de lin, le psyllium, la guimauve, certaines algues…
Qui en présence d’eau, s’épaissit et donne une matière de consistance visqueuse comparable à une gomme.

 

 

La 1ère fois que j’en ai fait il était assez liquide, je pouvais donc l’utiliser facilement au quotidien sur mes cheveux sans avoir d’effet cartonné.

 

Les fois d’après je l’ai fait plus épais, plus gluant (en mode morve de nez bien dégueu^^) du coup je trouve qu’il cartonne un peu mes cheveux.
Je l’incorpore donc dans un spray capillaire hydratant qui est juste parfait !! (La recette a venir rapidement 😉 )

 

Quantités

Un demi verre de graines de lin
Deux verres d’eau

 

Mode opératoire

Je porte mon eau à ébullition
Je verse ensuite les graines dedans en remuant

Je laisse bouillir une 10ène de minutes tout en remuant correctement,
On se rend rapidement compte de la texture qui évolue (je vous conseille de ne pas le faire trop épais sinon ça sera bien plus chiant à filtrer 😉 )

 

Pour filtrer il y a plusieurs techniques

Quand mon gel était assez fluide je pouvais le passer au chinois, j’en perdais une partie tout de même

Pour un gel plus épais je me sert d’un bas en nylon, propre et qui ne sert qu’a ça, que je désinfecte à l’alcool à 70.
Malgré tout je ne suis pas hyper fan du bas en nylon coté désinfection et mesures d’hygiènes… Je pense investir dans une petite cafetière à piston prochainement, j’me dis que ça devrait assez bien fonctionner 😉 (si vous avez déjà testé cette technique vos avis sont les bienvenus ! )

 

Conserver le gel

Attention sans conservateur le gel de lin ne se conserve pas longtemps (quelques jours au frigo)
Du coup il est conseillé d’y ajouter un conservateur 😉
J’ai donc pesée ma quantité de gel et j’y ai ajoutée du Cosgard dosé à 1%

 

Et voila ! Une bonne bouteille de mon ingrédient chouchou ! 😀

 

 

 

12 réponses à Le mucilage de graines de lin – L’allié chouchou de mes cheveux !

Laisser un commentaire

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.