Voilà l’automne qui arrive et vos jolis cheveux se mettent à tomber plus que d’habitude, vous-vous demandez alors si vous n’allez pas finir chauve comme un pouce^^

Pas de panique ! C’est tout à fait normal !
Je vous explique pourquoi et comment aider à renforcer vos cheveux !

 

 

 

 

Ça y est c’est l’automne et comme chaque année à cette période vous perdez plus de cheveux que d’habitude.

Mais pourquoi donc ?

 

Pour commencer voici un petit schéma avec le cycle de vie d’un cheveu

 

  • Phase Anagène : C’est la phase de croissance, elle dure entre 3 à 5 ans (voir 6ans).
    Le cheveu est en pleine vie, sa racine remplit le follicule pileux jusqu’à la base.

 

  • Phase Catagène : Le cheveu arrête de pousser, la durée est de 15 à 20 jours.
    Sa racine remonte vers l’épiderme et l’activité de celle-ci s’interrompt.

 

  • Phase Télogène : Le cheveu est mort et est prêt à tomber, la durée est de 2 à 3 mois en moyenne.
    Il reste encore accroché le temps que la racine du nouveau cheveu soit suffisamment forte pour le déloger.

 

  • Phase de chute : l’ancien cheveu tombe de lui-même quand la jeune repousse arrive à la surface du cuir chevelu.
  • On repart alors sur la phase Anagène et ainsi de suite.

 

Ce cycle se produit entre 20 et 25 fois dans toute une vie

 

 

 

 

Peu de monde échappe à la chute de l’automne, elle dure en moyenne 4 semaines et peut aller jusqu’à 6 semaines (Si elle persiste, c’est qu’un autre facteur est en cause : il faudra alors en rechercher l’origine.)
Elle peut être impressionnante mais est tout à fait normale, non non vous n’allez pas finir chauve !

Au printemps et en été, les rayons solaires augmentent la sécrétion des hormones qui régissent la croissance des cheveux et provoquent une réaction comparable à celle des plantes : accélération de la pousse durant les mois chauds et chute plus abondante à la rentrée, pour les cheveux parvenus en fin de cycle de vie.

En temps normal on perd en moyenne entre 50 et 100 cheveux par jour, c’est autant de bébés cheveux qui arrivent 😉

 

 

 

 

Ces cheveux qui tombent sont morts depuis plusieurs semaines, les soins capillaires agissent principalement sur les nouvelles repousses afin de les renforcer.

Vous avez à votre disposition différents soins et autres pour aider ces nouveaux cheveux à être fort, vigoureux et pour stimuler la micro-circulation sous-cutanée.

 

  • L’alimentation est sans doute le point le plus important pour avoir de beaux cheveux vigoureux, veillez à avoir une alimentation équilibré avec un apport suffisant en fruits et légumes.
    Ils ont notamment besoin de vitamines du groupe B, de vitamine E, de fer, magnésium et calcium, d’oligoéléments comme la silice et le soufre, d’acides aminés et de protéines.

 

  • Les massages, on y pense pas assez mais les massages du cuir chevelu sont importants pour stimuler la micro-circulation et assurer ainsi une bonne circulation dans les vaisseaux sanguins.
    Ils permettent également de réguler la production de sébum et d’éliminer mécaniquement les excès de sébum susceptibles d’asphyxier la racine des cheveux.

 

  • Choisir un shampooing doux pour ne pas décaper le cuir chevelu mais également la fibre capillaire.
    Évitez également de laver vos cheveux avec une eau trop chaude, essayez de terminer le rinçage avec de l’eau froide ce qui stimulera également la micro-circulation.

 

  • On évite de faire des coiffures trop serrées et les brossages trop énergiques.

 

  • Les compléments alimentaires tel que la levure de bière peuvent également aider à renforcer vos cheveux.

 

  • Enfin les soins, effectuez des masques posés sur vos cheveux mais également sur le cuir chevelu pour renforcer les bulbes.
    De nombreux ingrédients naturels sont à votre disposition pour renforcer vos cheveux et accélérer la pousse.

– Huiles végétales de ricin, de moutarde, de noix de coco, d’avocat, de bourrache…
– Poudres d’ortie, de bardane, d’Amla, de Brhami, d’Hibiscus, Shikakai…
– Huiles essentielles de Bay st Thomas, de pamplemousse sans furocoumarines, de Cèdre de l’Atlas…
– Céramides végétales, Extrait de racines de Maca, Protéines de Riz, provitamine B5…

 

 

 

 

 

Voici maintenant quelques recettes à fabriquer, du simple bain d’huile au masque crème plus complexe

 

Bain d’huile sans huile essentielle

 

 

Huile de ricin : 20%
Huile de moutarde : 15%
Huile de coco : 20%
Huile de bourrache : 20%
Huile d’avocat : 25%

 


Mélanger toutes les huiles (faire fondre la coco au besoin)


Appliquer en massage sur le cuir chevelu ainsi que sur les longueurs et laisser poser quelques heures, si possible sous une serviette chaude.

 

 

Bain d’huile avec huile essentielle

 

Huile de ricin : 20%
Huile de moutarde : 15%
Huile de coco : 20%
Huile de bourrache : 20%
Huile d’avocat : 24.95%
Huile essentielle de Bay st Thomas : 0.05%

 

 

Mélanger toutes les huiles (faire fondre la coco au besoin)
Appliquer en massage sur le cuir chevelu ainsi que sur les longueurs et laisser poser pas plus d’une heures (à cause de l’HE) si possible sous une serviette chaude.


Attention interdit aux femmes enceintes ou allaitantes – Referez-vous à la fiche technique de l’huile essentielle

 

 

Masque à base de poudres

 

 

Poudre d’ortie : 2 cuillères à soupe
Poudre d’amla : 1 cuillère à soupe
Poudre de guimauve : 2 cuillères à soupe
Huile végétale de moutarde : 1 cuillère à soupe
Eau : jusqu’à obtenir une pâte lisse

 

Mélanger tout les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse, laisser poser 1h.

 

 

Masque capillaire crème

Eau : 53,55%
Huile végétale de Coco : 8%
Huile végétale de Ricin : 8 %
Huile végétale de moutarde : 5 %
Huile végétale de Bourrache : 4 %
Conditionneur végétal (AZ) : 9 %
Glycérine végétale : 4%
Actif Maca Vital (AZ) : 4%
Provitamine B5 : 3%
Cosgard (Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, aqua) : 0.8%
Fragrance au choix : 0.5%
Gomme de Xanthane : 0.15%

 

  • Dans un bol verser l’eau, la xanthane et la glycérine en mélangeant correctement
  • Dans un autre bol placer les huiles et le conditionneur végétal

– Mettre les bols au bain marie

  • Quand les deux phases ont atteint 70 degrés environ sortir les bols du bain marie et verser la phase aqueuse dans la phase huileuse en mélangeant correctement.
  • Continuer de mélanger jusqu’au refroidissement de la préparation puis ajouter enfin le reste des ingrédients un par un en mélangeant bien entre chaque ajout.

 

Appliquer en massage sur le cuir chevelu ainsi que sur les longueurs et laisser poser quelques heures, si possible sous une serviette chaude.

 

 


 

Et vous ? quelles sont vos astuces pour affronter la chute saisonnière ?

Laisser un commentaire

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.